La route à l'époque en Italie

Cette colonne sur la SS 33 se trouve à Vogogna. Elle a été installée là par les Romains premiers constructeurs de cette route. Puis, sous Napoléon a été ajouté une inscription qui renseignait les voyageurs sur le nom de cette route devenue impériale, leurs destinations, etc. Enfin, à une époque plus moderne, une inscription nouvelle annonce l'ouverture de la liason ferroviaire entre l'Italie et la Suisse. La voie ferrée passe juste derrière le monument sur le mur de soutènement que l'on distingue en arrière plan. (cliquez sur la photo pour l'agrandir)

En Italie les reliques des anciennes routes ne sont pas aussi visibles que dans d'autres pays. Il faut donc avoir l'oeil pour découvrire les spécialités routière de ce pays, mais, comme partout, certaines choses sont bien spécifique.

J'ai, pour l'instant, aseez peu de reliques et d'informations sur les anciennes routes Italiennes. Mais en attendant de combler cette lacune, je vais déjà exposer ce que je possède et expliquer ce que je sais de ces reliques en espérant que ces quelques photos puissent intéresser les personnes qui les verront.

Les routes Italiennes sont appelées "SS", c'est le diminutif de "Strada Statale" soit, "route d'état". En plus d'être numérotées, comme dans tous les pays, les routes Italiennes ont des nom. Si elles passent par un col, elles prennent le nom du col. Si elle passent par une vallée, son nom, etc. Par exemple, la route qui fini au col du Simplon s'appelle, SS 33 du Simplon. Lorsque la route existait déjà à l'époque Romaine, elle garde son nom antique, comme l'Aurélia, l'Emilia, etc, du nom de son commanditaire à l'époque.

Les maisons cantonières

Ancienne "maison cantonière" en ruine sur la route qui mène au mont Cenis. Malgré son triste état de délabrement, cette maison possède encore ses plaques descriptives de la route et sa couleur bordeaux bien que très défraîchie ! (Cliquez pour agrandir l'image)

En Italie, tous le long des routes ont trouve les maisons cantonières ("Casa cantoniera" au singulier et "case cantoniere" au pluriel pour une bonne compréhension), c'est là qu'habitent les gens qui s'occupent de l'entretient des routes.

Sur les côtés de ces maisons, toutes peintes de la même couleur bordeaux, se trouvent des plaques où il est mentionné le numéro de la route, son nom et le kilométrage où se situe la maison par rapport à la route I

Sur le devant une autre plaque stipule qu'il sagit d'une "casa cantoniera" et le nom "A.N.A.S" qui est le service d'entretient des routes. On peut aussi y voir l'emblème de ce service. De ces maisons, on en trouve partout en Italie et certaine abandonnées, ne sont plus que des ruines mais possèdent toujours leurs couleurs spécifiques et leurs fameuses plaques d'identification !

 

Arensod, Val d'Aosta, (I)
Très jolie "casa cantoniera" sur la route N26 qui va de Turin au Petit St Bernard ou ou Mt Blanc selon votre choix !
Arensod, Val d'Aosta, (I)
Les fameuses plaques fixées sur les côtés de cette maison où il est écrit "SS n. 26 della VAL D'AOSTA" Km 105.100"
(RN n. 26 de la VALLEE D'AOSTE Km 105.100) Belle précision !
Arensod, Val d'Aosta, (I)
La plque sur le devant dit "A.N.A.S. CASA CANTONIERA"
(L'ANAS est le département de l'entretient des routes)

Les restaurants

Le centre dans son ensemble avec les grilles qui empêchent les gens d'aller dans ces bâtiments devenus vétustes. (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Ici aussi l'autoroute a fait des raveges... Je vous présente les ruines de ce qui était ce que de nos jours nous appellerions un centre routier. Ce centre a vécu pendant des déscénies grâce aux routiers surtout. Il y avait, un restaurant, une station service, un garage et un énorme parking. Il se trouve à Morgex dans le Val d'Aoste (I)

En Italie il n'existe pas de relais routier ni d'association de routier comme en France ou en Suisse. Les restaurants dédié aux routiers étaient connu grâce à leurs énormes parking, au nombre de P.L. stationnant devant et à leurs réputations.

Ce centre est malheureusement abandonné depuis au moins 25 ans. Je l'ai connu enfant quand je m'y arrêtais avec mon père. Il avait un succès incroyable et était bondé tous les jours de l'année... Je vous laisse admirer la misère !!!

Morgex, Val d'Aosta (I)
Ce qu'il reste de la station service de ce centre routier d'avant l'heure.
Morgex, Val d'Aosta (I)
L'ancien restaurant. Admirez le style des bâtiments... C'est vraiment triste de voir ça !

Les alignements d'arbres

En Italie aussi certaines routes sont bordées d'arbre. Plus on descend dans le sud et plus on trouve ces alignements. 

Si en France les platanes étaient majoritaires le long des routes, en Italie, ce sont les pins parasol qui ont pris place le long des axes de circulation.

SS 1 Aurelia, Pisa, Toscana (I)
Sur la route nationale No 1 Italienne, ce sont des pins parasol qui font de l'ombre bienvenue lors de fortes chaleurs.
SS 106 Ionica, Metaponto, Basilicata (I)
Bel alignement d'arbre qui malheureusement n'existe plus vu que cette route de nos jours a été transformée en voie rapide.

Bouts de route abandonnés.

Cette route, la SS 106 Ionica à Metaponto (Basilicata) qui suivait le bord de la mer Ionienne est de nos jours une horreur de 4 voies. Cette route n'a donc pas complètement disparue, mais comme vous la voyez sur cette photo, c'est sûr, elle n'existe plus ! (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Partout dans le monde, l'entretient des routes font qu'elles subissent des transformations. L'Italie ne fait pas exeption à la règle. Par exemple, ces transformations sont des travaux d'éiargissement, de consolidation, etc, et sustout de redressement pour supprimer des virages ou les adoucir. Dans ce cas, l'ancien tracé de la route est très souvent abandonné et, sans entretient se dégrade jusqu'à disparaitre, la nature reprenant ses droits. Ces bouts de route sont appélés par les amateurs d'anciennes routes, des délaissés. En voilà quelques exemples. 

Mecosse, Val d'Aosta (I)
Un bout de route dévié et abandonné de la SS 26. Cette route descend du tunnel du Mt Blanc direction Aoste pour continuer sur Turin. A noter que, "la route des Gaules" de l'époque Romaine passait exactement au même endroit ! On peut voir sur la droite de la chaussée, les blocs de béton qui font comme des créneaux et qui étaient destinés à empêcher les véhicules de tomber dans le vide. A l'époque, toutes les routes de montagne en Italie possédaient ce genre d'équipement. (Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
Laverogne, Val d'Aosta (I)
Ce bout de route dévié depuis fort longtemps est entrain de disparaître complètement On ne voit déjà plus du tout la chaussée. Il ne reste que les murs de soutènement et quelques petites bornes qui délimitaient le bord de la route.
Avise, Val d'Aosta (I)
Ce bout de route de la SS26 a été abandonné suite au percement d'un tunnel dans la paroi rocheuse. La route avant ces travaux de redressement du virage, contournait cette paroi
Avise, Val d'Aosta (I)
Le même bout de route de la SS26 un peu plus loin.

Les publicités peintes

S'il est vrai que les publicités peintes étaient une spécialité Française, j'en ai trouvé dans d'autres pays, mais très peu il est vrai. En descendant du Grand Saint Bernard versant Italien, on peut admirer celles là.

Saint Oyen, Val d'Aosta, (I)
Une belle publicité peinte pour cette marque d'apéritif très connue et dont on voyait à l'époque les murs de France en arborer plusieurs Mais là, en plus, elle est dans son pays natal...!
Courmayeur, Val d'Aosta (I)
Publicité peinte pour le même apéritif dans le centre de ce village. Etant donné que Cinzano faisait des publicités peintes en France, ont ils ramené cette habitude en Italie ?

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123website.ch
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Jacky | Réponse 25.10.2014 14.54

Je ne connaissais pas ce système de bornes hectométriques ou du moins je n'y avais pas fait attention .Les publicités peintes ont presque toutes disparu,dommage

Mario 27.10.2014 23.38

Des bornes hectométriques, il y en a eu aussi en France, j'en ai vu sur des sites, mais je pense qu'elles doivent être en voie de disparirion elles aussi...

Ivan | Réponse 12.10.2014 16.05

En référence aux "bornes déca-kilométrique" comme tu dis, il existe la même chose en Espagne avec les indicateurs modernes. Je te montrerai la prochaine fois

Mario 27.10.2014 23.40

Merci Yvan. Dommage que ces indicateurs sont trop modernes. Mais c'est bien intéressant.

Ivan 26.10.2014 11.38

Et voilà: http://subefotos.com/ver/?a34c67bace537fbc61cafdd169d09dcao.jpg

Mario 20.10.2014 02.13

Volontiers... Merci d'avance.

Voir tous les commentaires

Commentaires

06.10 | 18:01

Je vous remercie pour vos compliments. Je suis content que ça vous plaise.

...
06.10 | 17:59

J'ai répondu à côté à votre message. Merci de me signaler ce panneau d'amende, je ne le connaissais pas, je vais aller le voir.

...
06.10 | 17:55

Merci pour ces renseignements. Par contre, avec cette anotation dont vous me parlez on sort du domaine des routes !

...
06.10 | 17:53

Bonjour. Oui, je le connais bien, c'est une des 5 plaques de cocher restante dans le canton de Vaud.

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site internet tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE